L'Espérance au chevet des soldats blessés dans les combats contre le terrorisme

Le terrorisme qu’il provienne du moyen orient ou du Sahel frappe partout et cherche à s’infiltrer en France.
La France et ses intérêts sont la cible privilégiée des attentats
Les soldats Français sont présents sur tous les théâtres d’opérations et mettent leurs vies et leurs santés en péril pour notre sécurité.
N’en doutons pas, si ces valeureux militaires n’étaient pas là, la France serait attaquée chaque jour.
Notre devoir est de les soutenir, de les aider dans la mesure de nos moyens.
En leur apportant un soutien moral. Ils ont besoin de savoir que nous, les civils et la nation sont derrière eux et fiers de leur sacrifice.

L’association Terre Fraternité dirigée par le général Margail (2s) et le lieutenant-colonel De Saint Germain (er) , soutient aujourd'hui plus de 1 000 blessés au combat , et leur famille. Elle le fait en liaison permanente avec l’Etat Major.

Initialement créée pour répondre à des besoins de solidarité immédiat (ex : hébergement de familles visitant leur proche hospitalisé en hôpital militaire), Terre Fraternité a fait évoluer ses aides en fonction des demandes de la CABAT (Cellule d’Aide aux Blessés de Armée de Terre)  et des avancées de la prise en charge par l’institution.

Terre Fraternité apporte également son assistance à certains projets : équipements et installations pour personnes handicapées, initiation handisport, formations particulières pour la reconversion, aides aux conjoints et aux orphelins, etc.

L’espérance pour un avenir solidaire est actuellement la seule organisation civile constituée à soutenir financièrement Terre Fraternité .

Notre détermination à aider Terre Fraternité est inébranlable  afin que nos soldats sachent que la nation toute entière est solidaire de son armée et pour que les blessés au combat retrouvent leur mobilité .

Aidez-nous à leur montrer que nous sommes reconnaissants de leur abnégation. Ils se sont sacrifiés pour nous, nous devons leur montrer par notre engagement financier, que nous aussi, à notre manière, nous participons au combat contre le terrorisme.

Francis Mahiout
Président de l’Espérance